L'atelier, la fabrication

De l’authenticité, de la minutie

Chaque création est une pièce unique, entièrement pensée, réalisée et montée à la main, sur un sergé de coton doux ou un lin naturel à trame fine. Les abat-jours reposent sur des pieds aux courbes voluptueuses, dessinés dans mon atelier bordelais, puis tournés par un talentueux ébéniste basé en Ardèche. Chaque pied, qu’il soit en frêne ou en noyer, dévoile son propre veinage.

abat-jour-broderie-illustration-couleur-télia

Les abat-jours

De la composition d’une scène sur un format circulaire ou ovale au double-abat-jour, plus fin, qui vient souligner l’ensemble, chaque détail compte. L’armature de l’abat-jour est pensée pour créer une belle homogénéité avec le pied de la lampe, puis fabriquée sur-mesure par un artisan français, classé “Entreprise du Patrimoine Vivant”. L’abat-jour, lui, est soigneusement contrecollé, et ses finitions intérieures sont habillées d’une soutache en coton ou en lin, le tout, à la main.

carcasse-abat-jour-faitmain-artisanat-atelier
signature-loudepray-etiquette-unique-lampe
broderie-artisanat-français-france

Les illustrations brodées

C’est volontairement que Lou de Pray s’est éloignée de la tradition. Pour cette première collection, j’ai choisi le piquage machine pour ne garder qu’une ligne délicate, tout en discrétion. Un choix audacieux, risqué, loin des errances heureuses et de l’insouciante fluidité du crayon à papier. En effet, cette pratique requiert une attention de tous les instants, et un soin millimétré lorsque l’aiguille pique le tissu. Elle peut être veloutée et douce,  brillante et fine selon son fil, et réagira toujours différemment en fonction du tissu.
Le fil à broder, soyeux et délicat, est composé à 100% de viscose. Il est également de qualité haut de gamme, et d’origine végétale.

broderie-machine-couleur-lampe-abat-jour
artisanat-broderie-lampe-télia-abat-jour
broderie-machine-aiguille-lin

Les pieds en bois français

bois-tournage-noble-noyer-frêne

Des bois d'exception

La majorité du bois utilisé fait l’objet d’un upcycling : meubles tombés en désuétude, stocks oubliés et autres chutes me permettent ainsi de l’inclure en petite quantité dans cette première collection. Ce bois est soigneusement sélectionné par un menuisier puis mis à dimension, débité, et corroyé, afin de retrouver son aspect et sa teinte d’origine. Révélant sa vraie nature, il sera ensuite calepiné, collé et dégrossi à la gouge, avant de passer entre les mains du tourneur sur bois.

C’est des terres capricieuses d’Ardèche que ce noyer sauvage tire ses veinures si caractéristiques. Sa beauté en fait aussi un bois rare.

En raison de sa souplesse et de sa résistance à la flexion, le frêne,  «Fraxinus excelsior», est très souvent recherché pour la confection des manches d’outils. Blanc, légèrement rosé et nacré à l’origine, il est ici teinté de pigment noir à l’alcool, ce qui permet de sublimer son veinage.

bois-rare-précieux-pièceunique-artisanat-français
frêne-bois-encre-noir
poinçon-loudepray-marquage-chaud-unique-artisanat